17 janvier 2019

Vous souhaitez vendre votre maison ou votre appartement rapidement ? Alors mettez-le en valeur avec quelques petits travaux de relooking peu coûteux.

Le home-staging est la solution pour moderniser et dynamiser votre logement. Grâce à quelques petites astuces, il vous permettra de rendre votre bien beaucoup plus attractif.

Lorsque vous vendez votre logement, il est primordial de se mettre à la place des acheteurs potentiels.

Quels sont leurs goûts en matière de décoration, leurs prédispositions à effectuer des travaux, etc ? Tout cela vous l’ignorez, donc l’idée est de plaire au plus grand nombre pour multiplier l’intérêt et les visites. Pour ce faire il faut dépersonnaliser et moderniser votre logement. L’acheteur doit se projeter chez vous dès les premiers instants de la visite.

 

10 conseils incontournables du home-staging

  • Désencombrer l’espace de votre logement : La perception des espaces peut être altérée par l’accumulation de meubles imposants et encombrants. Il est important de valoriser les volumes de vos pièces, en libérant un maximum de place.
  • Ranger et nettoyer le bien du sol au plafond : Même si cela parait logique, il ne faut pas sous-estimer l’impact négatif qu’un logement sale aura sur les potentiels acheteurs. Ces derniers auront le sentiment que le bien n’est pas correctement entretenu, et pourront même être craintif sur des vices cachés. De plus une propriété en désordre donne une sensation d’espaces plus petits, et donc l’impression de m2 en moins.
  • Eviter les décorations trop personnelles : Il ne faut pas oublier que l’acheteur doit pouvoir se projeter rapidement dans le bien qu’il visite. Il faut donc éviter les décorations trop personnelles, du type photos de famille à outrance dans le salon, posters de foot dans une chambre d’ado… A proscrire également l’étalage de collection en tout genre.
  • Effectuer les petites finitions : Un trou non rebouché, une peinture non terminée, une vitre ébréchée, un fil électrique apparent, un carreau de carrelage cassé, etc… Présenter un bien avec des petits travaux de finitions non effectués, amène des freins à des offres potentiels. Les acquéreurs verront avec cela des dépenses supplémentaires à effectuer après l’achat du logement. 
  • Rafraichir les murs avec des tons clairs : Exit le papier peint couleur saumon ou encore le lambris sur les murs. Encore une fois, il est primordial de se mettre à la place des acheteurs, et d’essayer de plaire à la majorité d’entre eux. Il faut absolument repeindre vos pièces dans les tons clairs, cela apportera une sensation de clarté et agrandira l’espace, au contraire des teintes foncées.
  • Rénover vos meubles à l’aide d’astuces déco : Pas besoin de dépenser pas des fortunes dans le rachat de meuble, ou dans une nouvelle cuisine. Il existe des solutions pour relooker votre mobilier à faible coût. Repeindre une armoire, changer les matériaux de certains éléments d’un meuble, permettra de leurs donner un coup de jeune. 
  • Eviter de laisser une pièce sans fonction : Toutes les pièces de votre logement doivent avoir une utilité. Encore une fois pour faciliter la projection des acheteurs, il est important de définir la mission de chacune. Exit une chambre en débarras, affectez-lui une fonction de bureau, ou de salle de jeu pour les enfants par exemple. Délimitez au mieux les espaces des pièces ouvertes (salon, salle à manger, cuisine). Des meubles ou des astuces déco permettent de valoriser les espaces de vie.
  • Repenser l’agencement intérieur : Revoir dans certains cas l’agencement des pièces, permet de créer une sensation de clarté et d’harmonie. Ayez pour objectif d’aérer l’espace, afin d’obtenir une optimisation visuelle de vos m2.
  • Apporter un maximum de luminosité : Une pièce lumineuse est un atout pour la vente, elle paraîtra toujours plus grande qu’une pièce sombre et encombrée. Évitez de bloquer les points de lumière avec des meubles, type canapé devant une baie vitrée. N’hésitez pas à accrocher des miroirs pour refléter la lumière naturelle dans les pièces. Ceux-ci permettront également s’ils sont bien disposés, d’avoir la sensation d’une pièce agrandie.
  •  Ne pas négliger l’extérieur : Votre bien possède un extérieur, type jardin, terrasse ou balcon ? C’est une très bonne chose, alors mettez-le en valeur. De la même manière que pour votre intérieur, l’extérieur doit être accueillant et susciter l’envie de l’acheteur. Évitez donc un jardin avec une pelouse en friche, ou les terrasses substituants les débarras, comme encore les balcons surchargés et quasi inexploitables. Installer du mobilier cohérent avec la taille de votre extérieur, et n’hésitez pas à apporter des touches de décoration moderne.